Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bricolage & Cuisine

Bricolage & Cuisine

Menu
Tortures morale et sévices physique par des arabes à Vandoeuvre-lès-Nancy

Tortures morale et sévices physique par des arabes à Vandoeuvre-lès-Nancy

La réponse est simple, je vous l'a joint mais ce n'est pas tout !

J'ai épousé en 1986 une femme que je considéré ordinaire malgré sa paraplégie qui l'a cloué sur un fauteuil roulant. Elle m'a donné deux filles en bonne santé. Divorcé en 2000 je réside en foyer ou je sympathise avec ps mal «d'étrangers » j'ai des amis Algérien et Truque avec qui je fais du bénévolat au secours catholique et à la mine du Val de fer. En 2006 je rencontre une femme dont les deux enfants ont été enlevé, avec la complicité de son épouse Odette EL HAKIMI car le père des enfants trompait sa femme, et emmené en Tunisie ou ils sont retenues contre leur volonté. La mère des enfants n'a de contact avec eux qu'avec l'accord du père (qui le fait payé cher !). Au bout de quelques années, avec mon soutien ma compagne récupère ces enfants qu'elle va chercher en Tunisie un par un est a ces frais, là-bas elle doit même faire un procès au père et payé les papiers pour sortir du territoire, toujours à ces frais.

Les deux enfants se retrouvent face à moi à leur retour : En 6 ans de vie commune j'ai reçu, dès le départ un coup de couteau dans la gorge par la fille, ensemble ils me découpent mes vêtements, de détruisent mes donnés sur l'ordinateur, l a fille crée des faux profils sur internet me faisant passé pour n'importe quoi ! La tension monte, mes nerfs craques, j'attente à ma vie et passe Huit jours dans le coma (dont trois avec le pronostique vitale engagé). Peu à peu je m'isole, la fille quitte le domicile mais Mehdi EL HAKIMI poursuit seul. Entre ces sorties nocturne (oui il tague la mosquée de Vandoeuvre), il collectionne les armes factice et se passionne pour AL QAIDA, devant son comportement de plus en plus violent et dangereux, sa mère le fout à la porte en hiver 2016.

Malgré mes appels à l'aide auprès de la police, mes lettres au juge, personne n'est jamais venu à mon aide, non on préfère me prendre pour un mytho c'est tellement plus simple …....